Hommage à une femme d’exception

On ne peut passer sous silence le départ d’une des pionnières de la Coopérative de Solidarité de Santé de la MRC d’Acton.

C’est avec regret et surprise qu’il y a près de deux ans, nous apprenions que notre Dre Miclette décidait de prendre sa retraite.  Deux ans c’était encore loin, maintenant ce l’est moins…  la date fatidique du 2 avril vient de sonner.  Ce sera bizarre de rentrer lundi matin et de ne pas entendre tes pas, ni ta voix, ni ton rire…

Native de Saint-Théodore-d’Acton, Sylvie a grandi et travaillé sur la ferme familiale.  Entourée d’une grande famille, elle a développé très jeune son sens des responsabilités et son plaisir d’être en groupe.  Son désir de venir en aide aux gens, l’a poussé à aller faire ses études en médecine à l’Université de Montréal.  Graduée en 1988, elle débute dès sa sortie des classes auprès de la Clinique médicale à Acton Vale.  Parallèlement à sa profession d’omnipraticienne, Sylvie offre du temps à l’Hôpital de Saint-Hyacinthe auprès des urgences et des soins intensifs durant près de 10 ans.

Sylvie a vécu toutes les grandes étapes de la vie tout en œuvrant à la Clinique.  Elle a connu le mariage, la naissance de ses deux enfants, le décès de ses parents et bien d’autres.  En plus d’être une médecin très présente pour ses clients, Sylvie a su conjuguer sa vie familiale et professionnelle en gardant un lien très étroit et une belle complicité avec ses enfants et son conjoint.  Il suffit de les voir ensemble, pour voir toute la fierté et l’amour dans leurs yeux.

Au cours des ans, Sylvie a su établir une belle complicité avec ses collègues médecins, principalement avec Dr LaBrèque à qui elle aimait beaucoup jouer des tours pour s’amuser.  Ils se consultaient l’un et l’autre afin de s’assurer d’offrir les meilleurs soins à leur patient.  Ils échangeaient sur les nouveautés et la science médicinale en générale.

Selon, Dr LaBrèque, leur vie était imbriquée à un tel point où tous deux avaient créé un langage secret afin de signifier à l’autre qu’il avait besoin de son aide.  Une belle complicité qui aura durée 28 ans, qui perdure encore et aura même le temps maintenant de se solidifier, les deux auront du temps pour le golf et la pêche.

Qui est Dre Miclette

Nous pouvons décrire Sylvie comme une passionnée dans la vie.  Elle est le type de personne qui s’implique beaucoup dans tout ce qu’elle fait.  Grande sportive, elle a toujours été assidue, performante et sérieuse dans la réalisation de ses passe-temps favoris. Sylvie est une force de la nature.

Femme de cœur et impliquée dans sa communauté, elle siège sur les comités d’école de ses enfants, les accompagne dans la réalisation de leur activité tout en s’assurant que les citoyens d’Acton ne manquent pas de médecins de famille en siégeant sur le Conseil d’administration de la Coopérative suite à la retraite de Dr LaBrèque.

Sylvie est une personne très professionnelle.  Elle n’a jamais compté les heures qu’elle a fait à la Coopérative.  Il n’est pas rare de voir sa voiture dans le stationnement de la clinique en soirée et même durant la fin de semaine.

Sylvie est une perle rare sur qui nous pouvions toujours compter.  On savait que tout ce qui était possible de faire pour trouver une solution à un problème serait essayé avant de déclarer forfait.   Sylvie est une battante dans toutes les sphères de sa vie.

Ses patients diraient certainement d’elle, qu’ils avaient toujours l’heure juste avec Sylvie.  Qu’elle ne prenait pas de détours inutiles, allant droit au but et même jusqu’à les confronter sur leurs mauvaises habitudes de vie.  Par contre, ils n’ont jamais été inquiets de ne pas avoir de bons soins sachant pertinemment qu’elle ferait tout pour eux.  Sylvie avait à cœur ses patients et les gardera pour longtemps dans sa mémoire.

Même le personnel administratif n’a que de bons mots envers Sylvie.  Son ardeur, son assiduité et son sens de l’égalité marquait le quotidien avec elle.  Les bons ou les mauvais coups étaient relevés, mais une fois que c’était dit et discuté ensemble on continuait à avancer en formant qu’une seule et même équipe.  Sylvie avait toujours le souci que chaque personne de son équipe se portait bien, sinon « on passait au bureau » lance Line Bonneau, secrétaire auprès de Sylvie durant les 20 dernières années.  Elle aura été comme une mère pour beaucoup de nous.

À la veille de son départ, lorsque l’on parle à Sylvie on peut sentir son inquiétude face à la pérennité de la Coopérative vu son départ et celui de deux autres médecins durant la dernière et prochaine année.  Elle a fait des pieds et des mains pour s’assurer que ses patients aient accès facilement à un nouveau médecin de famille.

On peut affirmer que Sylvie s’est totalement investie dans sa carrière durant les 33 dernières années et que maintenant il est temps qu’elle pense à elle.  Selon nos sources, nous savons qu’elle désire apprendre la magie de la pêche à la mouche.  On lui souhaite d’excellents repas en famille ou entre amis fraichement pêchés.

Bonne retraite Sylvie, tu vas manquer à tout le monde, incluant tes collègues médecins, les spécialistes, le personnel administratif et tes patients.  Source intarissable de connaissances, tu auras été la mentore de plusieurs.

Bonne retraite, tu le mérites tellement.  Pense à toi, mais ne nous oublie pas!

 

Leave a reply